-15 ans Masculins

Publié le 8 Septembre 2014

Quand deux générations se retrouvent

Quand deux générations se retrouvent

Reprise sous un soleil estival (enfin ! ) pour les -15. Une entrée directe dans le vif du sujet avec un délayage régional (l'objectif) contre le voisin Saint-Ouennais et les bleus d'Argenteuil.

Nos gars sont déjà dedans depuis 10 jours et les gouttes de sueur ont bien coulé. Les cadres sont là et on sent une petite appréhension chez les jeunes qui ne veulent pas décevoir lors de ces matchs à enjeu.
D'abord on observe les deux adversaires et ont jauge les forces en présence : Victoire d'Argenteuil d'1 petit but ! Les débats s'annoncent serrés.

C'est parti face à Argenteuil ; On espère et on n'est pas déçus : une attaque de match en fanfare vous permet de rapidement prendre le large et d'atteindre la pause à +6 (ou +7 ?). On se dit que la seconde période est à gérer tout en soignant le goal-average en cas de calculs d'apothicaire en fin de tournoi. Vous maintenez l'écart durant quelques minutes puis vos adversaires enchaînent un peu et reviennent à -4 à quelques encablures du gong. Vous resserrez les lignes, reprenez vos esprits et finissez avec 3 buts d'avance. Cool ! On espère que l'éventuelle marge sera suffisante car Saint-Ouen est dans l'obligation de vous battre pour entretenir l'espoir (chez eux, face à un des leurs l'an dernier...chaud ! ).

Là encore les rouges et noirs abordent le match avec sérieux et concentration. On les sent costauds, assez solides (et solidaires) en défense devant un Enzo dans un bon jour ; en bref les ingrédients sont là et, logiquement, l'écart se creuse en votre avantage : de nouveau +6 à la pause... des tribunes cela nous convient bien. Reste maintenant à être sérieux jusqu'au bout. Comme c'est un jour avec, vous y parvenez et l'emportez 26-20. Un travail bien appliqué messieurs, bravo !

Les cadres ont parfaitement tenu leur rôle de costauds sur les postes centraux et dans les cages tout en encourageant parfaitement les plus jeunes qui ont su saisir leur chance, sans finalement être trop tétanisés par l'enjeu (esprit Nath ;-) ) ; Tout cela sous la houlette d'un duo de coachs posés et, de loin, pédagogues. Serait-ce une mayonnaise qui prendrait ? Un peu tôt pour le dire, mais nous l'espérons tous.

Je profite de ce premier mot pour souhaiter la bienvenue à Romain (ancien Assoa) et pour lancer un appel au surnom de l'équipe (los chiquitos?...toutes vos propositions seront étudiées par les joueurs et leurs coachs s'ils le souhaitent)

Vincent M.

Enzo et Hugo

Enzo et Hugo

Kahlan et Axel

Kahlan et Axel

La défense est en place

La défense est en place

Luca

Luca

Tout le monde a l'écoute des coachs

Tout le monde a l'écoute des coachs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :